27 juillet 2012

De la FUGITIVITE

  De la fugitivité     Philothérapie: se penser bien sûr comme singularité, à ce titre irremplaçable, mais en même temps comme goutte d'eau dans l'écoulement infini. Cela aide à relativiser mos malheurs. Freud aborde le problème de la fugitivité dans un article tardif, où il essaie de consoler un poète qui gémit sur la fuite du temps, en faisant valoir l'éternel renouvellemnt de la nature. Mais un mélancolique ne voit que le déclin, sans voir le renouveau, car pour lui tout coule vers la décomposition. Le... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 avril 2012

Du DEPLAISIR et du REEL

Les  sources du déplaisir sont multiples. D’abord la peau, comme surface d’enregistrement physique et psychique : contacts irritants, bruit, pollutions de toutes sortes, chaleur et froidure, ruptures de rythmes, etc. Que de désagréments dont il n’est pas toujours possible de se débarrasser par le déplacement dans l’espace. Ensuite les organes internes travaillés par les besoins, irrités par les substances nocives, soumis à des changements de régime incontrôlables. Pire encore, le travail des pulsions qu’on ne saurait... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 12:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,